usingtutorials.com

VOUS NE TROUVEZ PAS CE QUE VOUS CHERCHEZ?

Utilisez notre moteur de recherche et trouvez tout ce dont vous avez besoin

Comment utiliser le Mac

Fonctionnalités de macOS

Si c'est la première fois que vous utilisez le Mac, en particulier si vous venez de Windows, je pense qu'il est presque obligatoire de vous montrer immédiatement certaines des principales caractéristiques distinctives du système d'exploitation de bureau Apple.

√Čcosyst√®me Apple

Au fil des ans, Apple a réussi à créer un véritable écosystème d'appareils et de services connectés les uns aux autres, unis par un fil conducteur : leApple ID. Ce type de compte, en effet, vous permet de synchroniser de nombreuses données (y compris les mots de passe, l'historique et les favoris du navigateur, les paramètres système, etc.) non seulement entre plusieurs Mac, mais aussi avec les iPhones, iPads et autres appareils produits par le géant de Cupertino. .



Notamment, gr√Ęce aux services de la plateforme iCloud vous pouvez synchroniser les donn√©es et les param√®tres via Internet (avec 5 Go d'espace libre), stocker des photos et des vid√©os (Photos iCloud), acc√©dez √† un vaste catalogue de musique en streaming qui peut √™tre int√©gr√© √† vos chansons pr√©f√©r√©es (Pomme Musique avec la biblioth√®que iCloud) et bien plus encore.

Pour que tout soit plus ¬ę transparent ¬Ľ, c'est-√†-dire sans interruption, les syst√®mes nomm√©s Continuity ed Remise, gr√Ęce auquel il est possible de copier et coller des textes, photos et vid√©os entre plusieurs Mac, entre Mac et iPhone/iPad et inversement, d√©marrer une activit√© sur un appareil Apple et la reprendre rapidement sur un autre (fonction Remise), passez et recevez des appels ou envoyez et recevez des SMS directement depuis votre ordinateur, si vous avez un iPhone et bien plus encore, le tout √† condition que les appareils soient coupl√©s avec le m√™me identifiant Apple.



Pour se faire une idée concrète de la Continuité et de l'utilisation de l'écosystème Apple entre Mac et iPhone, je vous propose de lire ce guide, plein d'informations détaillées à son sujet.

En d'autres termes, si vous êtes en train de travailler avec un Mac que vous possédez, vous devez créer et associer un Apple ID à votre compte utilisateur sans aucune hésitation, car cela pourrait vous être très utile : cependant, je vous en reparlerai plus tard.

Installation du programme

Un autre m√©canisme tr√®s important √† conna√ģtre avant m√™me d'aborder un Mac est celui relatif √†installation de programmes, qui, sur macOS, sont plus commun√©ment appel√©es "applications".

D'une mani√®re g√©n√©rale, il y a deux mani√®res de proc√©der : la plus s√Ľre et la plus simple consiste √† t√©l√©charger des applications directement depuis App Store, c'est-√†-dire du ¬ę march√© ¬Ľ int√©gr√© au syst√®me d'exploitation ; l'Apple Store contient des applications gratuites et payantes et doit √™tre utilis√© avec votre identifiant Apple. Ce faisant, le risque de tomber sur des logiciels nuisibles ou non utiles aux fins pour lesquelles ils sont con√ßus est presque totalement √©limin√©, car les politiques de l'App Store sont extr√™mement restrictives en termes de s√©curit√© et de coh√©rence.

Pour t√©l√©charger une application depuis l'App Store, apr√®s avoir associ√© votre compte √† un identifiant Apple, recherchez simplement le logiciel qui vous int√©resse, cliquez sur son ic√īne puis appuyez sur le bouton Ottieni- Dans certains cas, vous devrez peut-√™tre saisir votre mot de passe Apple ID ou effectuer une v√©rification d'identit√© avec Touch ID.


La seconde méthode consiste en revanche à télécharger les fichiers d'installation des différents logiciels depuis Internet : la procédure à suivre pour paramétrer les applications varie selon le type de fichier téléchargé. Voici les plus courantes.

  • Fichier de type .Dmg : ce sont des packages qui contiennent l'int√©gralit√© de l'application. Apr√®s avoir t√©l√©charg√© et ouvert un tel fichier, il est presque toujours possible d'installer le programme en faisant glisser son ic√īne vers le dossier applications sur le Mac, √† l'aide de la fen√™tre qui s'ouvre √† l'√©cran. Dans certains cas, les fichiers .dmg contiennent √©galement des fichiers texte d'information ou un fichier qui vous permet de d√©sinstaller automatiquement l'application.
  • Type de fichier .App : ce sont les fichiers ex√©cutables des applications, g√©n√©ralement contenus dans des packages .dmg ou dans des archives .zip. Parfois, ces fichiers peuvent √™tre t√©l√©chargeables individuellement. Vous pouvez ouvrir un ex√©cutable de n'importe o√Ļ sur votre Mac, car il contient tout ce dont vous avez besoin pour ex√©cuter le programme en question, mais il est toujours conseill√© de le copier d'abord dans le dossier applications, afin d'√©viter des erreurs ou des op√©rations inattendues.
  • Fichier de type .Pkg : ce sont des fichiers qui peuvent √™tre t√©l√©charg√©s individuellement, ou sont eux-m√™mes contenus dans des fichiers .dmg. Une fois ex√©cut√©s, ils proposent une proc√©dure d'installation guid√©e qui vous permet de finaliser l'installation du programme ; g√©n√©ralement, tout se r√©sume √† appuyer sur le bouton Continue plusieurs fois de suite et d'ins√©rer le Mot de passe du Mac, pour tout finaliser.

√Čtant donn√© que les politiques du syst√®me macOS sont con√ßues pour prot√©ger la s√©curit√© de l'utilisateur, dans certains cas, lors de l'installation d'un logiciel, l'octroi ¬ę manuel ¬Ľ d'autorisations particuli√®res par le syst√®me d'exploitation peut √™tre requis ; dans ces cas, un bouton nomm√© appara√ģt g√©n√©ralement Ouvrir les pr√©f√©rences syst√®me, accompagn√© des instructions pour proc√©der √† la d√©livrance des autorisations n√©cessaires.



Pour d√©sinstaller une application t√©l√©charg√©e depuis l'App Store, vous devez ouvrir le Launchpad macOS (en cliquant sur l'ic√īne en forme de grille situ√© dans la barre du Dock), appuyez et maintenez la souris sur l'ic√īne de l'application √† supprimer, appuyez sur le bouton (X) qui y appara√ģt et r√©pondez par l'affirmative au message suivant.

Cependant, pour supprimer un programme install√© depuis Internet, il suffit g√©n√©ralement de d√©placer son ic√īne du dossier applications del Mac al panier. Pour plus d'informations sur l'installation et la d√©sinstallation d'un programme sur Mac, vous pouvez consulter les tutoriels th√©matiques sur mon site.

Virus et logiciels malveillants

Un autre aspect strictement lié aux politiques de sécurité d'Apple concerne certainement la diffusion des virus et logiciels malveillants capable d'endommager votre Mac, d'altérer/de rendre les données illisibles ou, pire encore, de compromettre la sécurité de vos informations personnelles.

Le syst√®me d'exploitation macOS, par d√©faut, laisse tr√®s peu de marge d'action √† l'utilisateur, notamment sur les parties d√©licates de l'ordinateur ; pour cette raison, il est n√©cessaire de mettre en Ňďuvre des proc√©dures souvent complexes pour fournir telle ou telle autorisation ou pour d√©verrouiller l'une des fonctionnalit√©s ¬ę avanc√©es ¬Ľ du syst√®me.

Par conséquent, il est extrêmement rare que des applications installées ou exécutées sur macOS puissent effectuer indépendamment des opérations nuisibles ou nuisibles sans que l'utilisateur ne s'en aperçoive.

Par conséquent, à moins que vous ne contourniez ou désactivez délibérément les paramètres de sécurité par défaut de macOS, le risque de contracter des infections informatiques est très, très faible, devenant presque nul si vous vous limitez à exécuter uniquement les applications téléchargées depuis l'App Store.

Pour en savoir plus sur les malwares sur macOS, je vous renvoie à la lecture de mon guide sur comment nettoyer votre Mac des virus, dans lequel je vous ai donné toutes les explications du cas.


Comment mieux utiliser votre Mac

Apple a con√ßu le syst√®me d'exploitation macOS bas√© sur le concept de simplicit√© et d'imm√©diatet√© : gr√Ęce au barre de quai, situ√© en bas, vous pouvez acc√©der au applications utilis√©es le plus souvent, Tandis que le Barre de menus Mac, qui change selon le programme ouvert, permet d'acc√©der rapidement aux fonctions les plus importantes de ce dernier.

Lorsqu'il n'y a pas d'applications au premier plan, la barre de menu peut être utilisée pour se déconnecter et arrêter le Mac (en cliquant sur le bouton pomme mordue), pour un accès rapide aux emplacements des ordinateurs (menu Vai) et d'effectuer diverses autres opérations sur les fichiers, dossiers et paramètres dans le Finder, le gestionnaire de fichiers par défaut de macOS, ainsi que la première application qui s'ouvre au démarrage.

Maintenant, après vous avoir donné quelques notions sur l'écosystème Apple, la gestion des applications et la présence de virus et malwares, je pense qu'il est temps de vous montrer quelques opérations à effectuer sur le système d'exploitation de bureau Apple installé, extrêmement utiles pour en tirer le meilleur parti. .

Associer un identifiant Apple

Comme je vous l'ai d√©j√† mentionn√© plus t√īt, associer un identifiant Apple √† votre compte utilisateur sur Mac repr√©sente une √©tape fondamentale, afin de profiter pleinement de toutes les fonctionnalit√©s disponibles sur macOS : par exemple, l'identifiant Apple vous permet de stocker et de partager vos images entre plusieurs appareils, gr√Ęce √† la plateforme photo iCloud.

En outre, vous pouvez également stocker les mots de passe (porte-clés iCloud), les paramètres du système d'exploitation, les applications par défaut et les navigateurs au sein de votre compte, exploiter le système Remise, stockez les données des applications Apple dans le cloud (par exemple, Pages, Numbers, Keynote et certaines autres applications tierces), gérez le temps d'utilisation de vos appareils et bien plus encore, récupérez le mot de passe Mac s'il est oublié et bien plus encore.

Généralement, la procédure de configuration de l'identifiant Apple est proposée lorsque vous vous connectez pour la première fois à votre compte sur le Mac, via la fenêtre Connectez-vous avec votre identifiant Apple: si vous avez déjà créé un compte de ce type auparavant, saisissez lemail dans la case appropriée, cliquez sur le bouton Continue, répétez la même opération avec le Mot de passe et suivez les instructions qui vous sont proposées, pour définir les paramètres de confidentialité et de partage des données.

Si vous n'avez pas encore d'identifiant Apple, cliquez plut√īt sur le lien Cr√©er un nouvel identifiant Apple, pr√©cisez le v√ītre date de naissance √† l'aide des menus d√©roulants appropri√©s et, apr√®s avoir appuy√© sur le bouton Continue, fournissez les donn√©es demand√©es (nom, nom de famille, mail e Mot de passe) et terminer la cr√©ation du compte en sp√©cifiant un num√©ro de t√©l√©phone √† utiliser pour la r√©initialisation du mot de passe et la v√©rification √† deux facteurs. Plus d'infos ici.

Si j'avais √† la place ignor√© r√©glage de l'identifiant Apple, vous pouvez √©galement le faire plus tard, directement depuis votre compte : apr√®s avoir allum√© le Mac et entr√© votre compte utilisateur, ouvrez le Pr√©f√©rences de syst√®me, en cliquant sur l'ic√īne d'engrenage situ√©e sur le barre de quai (ou en cliquant sur Menu pomme en haut √† gauche et en s√©lectionnant l'√©l√©ment Pr√©f√©rences de syst√®me, de l'int√©rieur) et cliquez sur le bouton Clients enregistr√©s, situ√© dans le coin sup√©rieur droit de l'√©cran qui appara√ģt.

Une fois cela fait, entrez le v√ītre Apple ID dans le champ appropri√©, allez Envoi et r√©p√©tez la m√™me op√©ration avec le Mot de passe; s'il est pr√©vu, il compl√®te leauthentification √† deux facteurs, en tapant le Code num√©rique qui, entre-temps, aurait d√Ľ vous √™tre envoy√©e par SMS (ou sous forme de notification, sur un autre appareil associ√© au m√™me identifiant Apple).

Maintenant, entrez le Mot de passe du Mac dans le champ appropri√©, cliquez sur le bouton OK et attendez quelques secondes que les informations du compte soient r√©cup√©r√©es. Lorsque vous y √™tes invit√©, cliquez sur le bouton permettre d'autoriser ¬ę Find My Mac ¬Ľ √† localiser votre ordinateur en cas de vol et le tour est jou√© !

Une fois connect√©, vous pourrez v√©rifier les param√®tres de votre identifiant Apple, contr√īler les applications synchronis√©es, g√©rer l'espace libre et tous les aspects de votre compte en ouvrant le Pr√©f√©rences de syst√®me et en cliquant sur le bouton Apple ID, situ√© en haut √† droite.

Pour en savoir plus sur la configuration de l'identifiant Apple, je vous renvoie à la lecture du tutoriel spécifique que j'ai consacré au sujet.

Configurer la sauvegarde

L'un des outils les plus fonctionnels inclus "standard" dans macOS est certainement Machine √† temps: en fait, c'est un utilitaire qui permet de faire les sauvegarde de toutes les donn√©es de votre Mac en quelques clics. Les fichiers individuels archiv√©s via Time Machine peuvent √™tre restaur√©s √† la vol√©e, gr√Ęce √† une v√©ritable "machine √† remonter le temps" virtuelle.

De plus, les sauvegardes Time Machine peuvent être utilisées pour restaurer complètement le Mac, ce qui est assez intéressant pour endiguer toute perte de données en cas de panne de disque.

Pour fonctionner, Time Machine nécessite un disque dur externe suffisamment grand pour stocker des données, qui peut être connecté via USB (mais aussi Thunderbolt, pour les anciens modèles de Mac) ou via un réseau local.

Une fois le disque connecté à l'ordinateur et la première configuration Time Machine effectuée, une copie complète de toutes les données sur le Mac est immédiatement créée (une opération qui peut prendre plusieurs heures) ; les fois suivantes, le système de sauvegarde vérifie automatiquement tous les fichiers créés, modifiés et supprimés, les modifications apportées au système d'exploitation et aux programmes et met à jour la sauvegarde précédente dès que le disque est à nouveau connecté à l'ordinateur.

Si le périphérique de sauvegarde est toujours connecté, Time Machine mettra à jour les fichiers toutes les heures, en prenant soin de supprimer, en cas d'espace insuffisant, les sauvegardes les plus anciennes. Pour plus d'informations, je vous renvoie à la lecture de mon tutoriel dédié, plus précisément, au fonctionnement de Time Machine.

Utiliser des programmes multiplateformes

Si vous venez d'un syst√®me d'exploitation autre que macOS et que c'est votre premi√®re fois avec un ordinateur de marque Apple, vous pourrez certainement appr√©cier le parc logiciel pr√©sent d√®s la premi√®re installation du syst√®me d'exploitation. Les programmes qui peuvent √™tre utilis√©s incluent le navigateur Safari, √©diteurs de documents TextEdit e Nos Pages, le lecteur multim√©dia Musique, la visionneuse de documents avant-premi√®re, le lecteur vid√©o QuickTime Player et beaucoup plus. De plus, gr√Ęce √† des services comme Setapp il est possible de payer un seul abonnement mensuel pour avoir acc√®s √† de nombreuses applications (√©galement pour iOS / iPadOS) sans avoir √† payer la licence correspondante : plus d'informations ici.

Cependant, pour atténuer la transition entre deux systèmes d'exploitation différents (comme Windows et macOS, par exemple), vous pouvez utiliser certains programmes disponibles pour les deux plateformes, notamment : les navigateurs Google Chrome, Edge e Mozilla Firefox; la suite bureautique LibreOffice ou le paquet Microsoft Office pour Mac; ou le lecteur multimédia VLC, juste pour vous donner quelques exemples.

Ce faisant, vous minimiserez les incompatibilit√©s entre les fichiers partag√©s entre les deux ordinateurs ; dans le cas des navigateurs, en utilisant le m√™me profil d'utilisateur sur tous les syst√®mes d'exploitation, vous pouvez avoir vos favoris, votre historique, vos mots de passe et autres param√®tres de navigation toujours avec vous, gr√Ęce au cloud, √©liminant ainsi le besoin de tout copier √† la main.

Utiliser les raccourcis clavier

Lorsque vous utilisiez Windows, vous appuyiez-vous sur les raccourcis clavier pour acc√©l√©rer votre travail et, maintenant que vous utilisez un Mac, avez-vous remarqu√© que les touches ne co√Įncident pas ? Eh bien, ne vous inqui√©tez pas, tout est normal et ce n'est qu'une question d'habitude.

Les touches "sp√©ciales" du Mac, en effet, sont un peu diff√©rentes de celles que l'on peut utiliser sous Windows : par exemple, la t√Ęche de la touche Ctrl du syst√®me d'exploitation Microsoft est d√©l√©gu√©, sur Mac, √† la cl√© cmd (√©galement appel√© comando ou commander) : par exemple, les raccourcis clavier pour couper, copier et coller deviennent, respectivement, cmd + x, cmd + c e cmd + v.

La cl√© alt du Mac, √©galement appel√© opzione ou option, est utilis√© √† la fois pour saisir des caract√®res sp√©ciaux avec le clavier et pour effectuer des op√©rations rapides pr√©d√©finies (avec la touche cmd); cette derni√®re fonction est √©galement affect√©e √† la touche ctrl ‚ĆÉou Contr√īle.

Pour le reste, les touches spéciales majuscule (shift), VERROUILLAGE DES MAJUSCULES ed fn ils ont exactement la même fonction que sur les ordinateurs Windows. Pour des informations plus précises sur les raccourcis clavier disponibles sur Mac, je vous renvoie au guide officiel sur le site d'Apple.

De plus, si vous "venez" d'un PC anim√© Windows et que vous √™tes en train de passer √† un ordinateur de marque Apple, je vous recommande de jeter un Ňďil √† mon tutoriel sur la fa√ßon de passer de Windows √† Mac, dans lequel je vous ont donn√© quelques ¬ę astuces ¬Ľ - th√©oriques et pratiques - utiles pour faire face au passage d'un syst√®me d'exploitation √† un autre.

Comment utiliser le Mac

Audio Video Comment utiliser le Mac
Ajouter un commentaire de Comment utiliser le Mac
Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.